Brûlez votre graisse pour de bon avec le régime Paléolithique !

Perte de poids

De nombreuses études montrent que suivre un régime paléo peut entraîner une perte de poids importante et des améliorations majeures de la santé. Les régimes qui mettent l’accent sur les aliments complets sont meilleurs pour la perte de poids et la santé globale. Ils sont plus copieux, ont moins de calories et réduisent l’apport d’aliments transformés, liés à de nombreuses maladies. Pour maîtriser tous les aspects et les moyens de perte de poids, veuillez visiter Question2Poids, un site qui met l’accent sur la meilleure façon de se débarrasser de ses kilos en trop.

Plus de proteines

Plus de protéines

AUTANT DE GRAISSES

Autant de graisses

Autant de graisses

Moins de glucides

Prévenir et guérir avec le régime paléo

Soigner votre corps

Les maladies chroniques changent la vie, et beaucoup d’entre elles ont peu d’espoir d’être inversées ou guéries. De nombreux maux ou troubles chroniques sont à la base de changements quotidiens qui peuvent avoir des impacts majeurs sur votre qualité de vie. Du cancer à la maladie thyroïdienne et auto-immune en passant par les maladies cardiaques, la nourriture peut être un bon médicament. Bien que des soins médicaux de qualité soient essentiels, ne sous-estimez jamais le pouvoir d’un mode de vie thérapeutique. Suivre le régime Paléolithique peut aider à lutter contre une multitude de maladies et de conditions en raison de son processus en deux étapes qui consiste à éliminer le mauvais et à le remplacer par des choix sains.

Le régime Paléo contre les maladies de civilisation

Focus sur les aliments paléo

Il n’existe pas de « bonne » façon de manger pour tout le monde et les humains du Paléolithique ont prospéré grâce à une variété de régimes, en fonction de ce qui était disponible à l’époque et de l’endroit où ils vivaient. Nous n’aimons pas particulièrement penser que les aliments ont des « règles », mais s’agissant du régime paléo, il existe forcément des aliments que vous devriez manger et d’autres que vous devriez éviter.

Certains adoptent un régime alimentaire faible en glucides mais riche en aliments d’origine animale, tandis que d’autres suivent un régime alimentaire riche en glucides avec beaucoup de plantes. Considérez la liste qui suit d’aliments à manger ou à éviter comme une directive générale. Vous pouvez adapter tout cela à vos préférences et besoins personnels…À manger: viande, poisson, œufs, légumes, fruits, noix, graines, herbes, épices, graisses et huiles saines. À éviter : les aliments transformés, le sucre, les boissons gazeuses, les céréales, la plupart des produits laitiers, les légumineuses, les édulcorants artificiels, les huiles végétales et la margarine.

Recettes Paléo

L'ultime archive de recettes Paléolithiques

Plats à base de viande

Plats à base de viande

fruits de mer

Plats à base de poissons/fruits de mer

DOUCEURS PALEO

Douceurs Paléo

Boissons Paléo

Boissons Paléo

quantités

Quelles quantités ?

Paléo et calories

Paléo et calories

Mode adaptation paléo

Les différents profils

Le Paléovore débutant

Les nouveaux arrivants au Paléo

L’un des plus grands défis pour de nombreux nouveaux arrivants au régime Paléo c’est la transition, abandonnant ce à quoi ils sont habitués depuis si longtemps pour essayer quelque chose de nouveau et bien souvent complètement différent. Nous voulons que la transition se déroule le plus facilement possible et nous savons que l’une des nombreuses façons de vous aider est le fait de vous fournir une liste de recettes faciles et savoureuses qui nécessitent un minimum d’effort de votre part dans la cuisine, tout en vous fournissant tous les avantages du régime Paléo.

Le Paléovore confirmé

Manger Paléo pour de nombreuses années

Vieillir a ses mérites, mais aussi, bien sûr, les idées typiques qui accompagnent l’accélération du temps qui passe. Ces dernières sont probablement plus positives quand on est en bonne santé, ce qui permet de profiter des éléments bénéfiques du vieillissement. Pourtant, de nombreux individus souffrent considérablement de maladies chroniques au fil des années. Et il n’est pas exagéré de dire que la majorité de ces situations sont évitables. Les partisans du régime paléo estiment que le corps humain n’a pas évolué et ce régime pourrait diminuer le risque de maladies cardiaques, l’obésité et le diabète.

Le régime paléolithique

Comment ça marche ?

Le régime paléo est conçu pour ressembler à ce que nos ancêtres chasseurs-cueilleurs ont mangé il y a des milliers d’années. Bien qu’il soit impossible de tout savoir exactement sur le sujet, les chercheurs pensent que leur régime alimentaire consiste en aliments entiers. En suivant un régime alimentaire complet et en menant une vie physiquement active, les chasseurs-cueilleurs présentaient vraisemblablement des taux beaucoup plus faibles de maladies liées au mode de vie, telles que l’obésité, le diabète et les maladies cardiaques.