Quelles sont les propriétés du Ginseng ?

propriétés du Ginseng

Déjà connu pour ses vertus énergisantes et son aide à la guérison de plusieurs maladies, le ginseng possède également des propriétés aphrodisiaques et stimulantes pour les défenses immunitaires. Il est d’ailleurs aujourd’hui considéré comme l’une des plantes rares recherchées sur le marché asiatique. Mais d’où tient-il ses incroyables bienfaits et de quelle nature sont ces derniers ?

Le ginseng : propriété et composition

De plus en plus utilisé en phytothérapie, le ginseng est une plante originaire de Chine et de Corée. Selon les légendes ancestrales de ces régions, il permettrait de renforcer l’énergie, d’aider à soigner l’ensemble des maux et maladies du quotidien. En réalité, il tire ses multiples vertus thérapeutiques de sa composition riche en principes actifs.

La partie utilisée est principalement les racines qu’on peut employer aussi bien pour un usage interne (voie orale) qu’un usage externe (application, massage…). Ses racines contiennent en effet des ginsénosides, des acides gras, des stérols ainsi que d’autres actifs indispensables pour un bon métabolisme.

Comportant également des minéraux, des acides aminés, des vitamines et divers oligo-éléments (zinc, fer, calcium, etc.), le ginseng se présente comme un excellent produit pour augmenter la vitalité et soulager la fatigue. Pour en savoir davantage sur les bienfaits de cette plante, consultez des sites dédiés comme www.muscle-up.fr.

Quels sont les effets bénéfiques du ginseng ?

Afin de bénéficier des caractéristiques médicinales du ginseng, il convient de l’utiliser à bon escient. Selon les vertus et les effets recherchés, la plante peut être administrée par voie orale comme un antioxydant et un anti-inflammatoire.

Grâce à ses bienfaits tonifiants, il est généralement recommandé pour booster les capacités physiques et intellectuelles de personnes en détresse (stress, fatigue chronique, etc.). Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que sa consommation est fortement conseillée chez les individus souffrant de problème de libido, de frigidité ou d’impuissance sexuelle. En plus de ses propriétés aphrodisiaques, il décuple la force et l’endurance rendant l’expérience sexuelle plus durable.

Pour finir, il s’agit d’un anabolisant et d’un immunostimulant qui peut soutenir l’organisme durant une maladie ou protéger les organes d’une éventuelle infection. Il peut par ailleurs être appliqué comme huile de massage (issue de la macération des racines) notamment pour soulager les symptômes grippaux et tonifier les muscles.

Quelles sont les précautions d’utilisation à connaître ?

Même si le ginseng ne présente aucune toxicité pour l’organisme, son dosage doit cependant être respecté pour éviter les effets indésirables. Notez ainsi que la consommation quotidienne ne doit pas dépasser 2 g afin que la plante soit efficace et sans risque. La quantité à prendre peut toutefois varier selon l’état de la personne et la maladie à traiter. Dans tous les cas, la cure ne doit pas durer sur plus de 3 mois consécutifs. D’ailleurs, un arrêt de 7 jours est recommandé toutes les 2 semaines si vous suivez un traitement sur une durée prolongée.

Son usage est en outre proscrit chez les personnes cardiaques, les femmes enceintes et allaitantes. Les diabétiques et les individus atteints d’hypertension devront également demander l’avis d’un médecin avant d’en prendre. Parmi les effets secondaires du ginseng, on peut citer les tachycardies et les palpitations ou encore la diarrhée matinale et l’insomnie. Si ces effets indésirables apparaissent rarement, mais une surconsommation du produit peut être leur cause.

Par ailleurs, des interactions avec d’autres plantes médicinales (thé, café…) et traitements médicamenteux (neuroleptiques, anticoagulants…) peuvent apparaitre ainsi, son usage nécessite toujours la prescription d’un spécialiste : médecin, phytothérapeute, etc.

Graviola Corossol : Un anti-cancer naturel
Bien traiter les varices des jambes