Superaliments : découvrez les bienfaits du maté

Découvrez les bienfaits du maté

Boisson encore peu connue en France, l’infusion de maté figure cependant parmi l’une des tendances en termes de tisane grâce à ses multiples vertus. Plante originaire d’Amérique du Sud, le yerba maté a servi d’infusion favorisant la bonne humeur et chassant la fatigue chez les populations locales depuis des siècles. Également cultivée en Inde, cette variété est surtout connue pour ses effets bénéfiques contre certains maux du quotidien : mal de tête, dépression nerveuse ou douleur de rhumatisme. Découvrez l’essentiel à savoir sur cette plante bien souvent considérée comme le nouveau superaliment du moment.

Le maté, qu’est-ce que c’est réellement ?

Possédant différentes appellations (thé du Paraguay ou du Brésil, chimarrao), les feuilles de maté sont généralement utilisées pour la préparation d’infusion à l’instar du thé. Cette boisson traditionnelle de l’Amérique latine séduit aujourd’hui de plus en plus d’adeptes grâce à ses propriétés nutritionnelles, mais surtout ses bienfaits pour la santé. Contenant des principes actifs agissant pour l’organisme, les feuilles du yerba mate sont les seules parties de la plante utilisée.

Si le maté figure dans la catégorie des superaliments, c’est certainement dû à sa teneur en caféine non négligeable. Avec seulement environ 1 % de caféine, cette plante s’avère être une alternative idéale aux feuilles de thé classique et au café. Consommé en infusion, une tasse de maté est en effet légèrement plus fort qu’un gobelet de thé, mais bien plus léger qu’une tasse de café. C’est d’ailleurs de là que cette plante tire ses propriétés stimulantes. Elle est par ailleurs particulièrement conseillée pour lutter contre la fatigue, aussi bien physique que morale.

Riches en vitamines A, B et C, les feuilles de maté sont également très appréciées pour leur apport considérable en magnésium et en calcium. Grâce à sa composition enrichie et ses effets bénéfiques démontrés, cette plante est bien souvent utilisée en phytothérapie. Cette boisson exceptionnelle est toutefois devenue populaire à travers le monde entier notamment pour les vertus du maté.

Les vertus du maté pour l’organisme

Si le thé maté connait actuellement une forte popularité, c’est certainement grâce à ses différentes propriétés et vertus. D’abord, sa concentration raisonnable en caféine le rend extrêmement efficace pour combattre la fatigue physique et mentale. C’est aussi la raison pour laquelle cette boisson est particulièrement recommandée en cas de dépression nerveuse.

Le maté doit également à sa teneur en caféine ses propriétés stimulantes intellectuelles et physiques, pour un effet à court terme bien entendu. Sa consommation permet ainsi de lutter contre la somnolence, de renforcer la vigilance et d’améliorer les performances cognitives.

Cette plante augmente par ailleurs la tension artérielle, ce qui contribue à soulager les maux de tête et les migraines, souvent causés par une mauvaise circulation du sang. Comportant une bonne dose d’antioxydants, essentiellement des polyphénols, l’infusion à base de maté permet de réduire les risques de certains cancers et de renforcer le système cardiovasculaire.

Dans son usage traditionnel, le thé de maté sert également à soulager les douleurs rhumatismales, mais les données scientifiques sur le sujet sont peu nombreuses.

D’autres effets bénéfiques insoupçonnables

Si la boisson maté connait aujourd’hui un tel succès, c’est aussi grâce à ses vertus s’avérant efficaces pour maigrir. Utilisées comme coupe-faim dans le cadre d’un programme de perte de poids, les feuilles de la plante peuvent être intégrées dans les produits amaigrissants afin de favoriser leur effet. Certaines études ont d’ailleurs démontré que son association avec du guarana et de la damiane permettrait de ralentir la digestion tout en prolongeant la sensation de satiété et réduisant ainsi le grignotage.

Attention toutefois, le maté ne devra pas être associé à d’autres produits amaigrissants ou énergisants à base d’éphédra. Les effets de ce dernier peuvent être décuplés par le maté ce qui peut devenir dangereux. Cette infusion s’avère en outre être d’une grande aide pour l’hydratation. C’est pourquoi elle est devenue une alliée de taille pour les sportifs et les personnes qui ne peuvent pas boire de l’eau au cours de la journée.

La consommation quotidienne de maté offre également un effet bénéfique considérable pour la régulation du taux de cholestérol. Avec 4 tasses par jour, vous pourrez réduire de façon significative la cholestérolémie.

Pouvant servir à une utilisation interne, mais aussi externe, les feuilles de maté présentent des propriétés médicinales considérables : diurétiques et laxatives, traitement contre l’arthrite et les maladies du foie, traitement d’affections cutanées, aérophagie et trouble de la digestion, élimination des cellulites…

Les conseils d’utilisation et de préparation

Afin de profiter au mieux des bienfait du maté, il convient de respecter le bon dosage pour éviter des effets indésirables. D’abord, sachez que le maté peut être utilisé sous différentes formes selon les maux à traiter ou les vertus souhaitées : feuille séchée, infusion et thé, tisane, gélule et cataplasme.

Si vous envisagez de consommer la plante sous forme de boisson, sachez que la dose de maté convenant à 1 litre d’eau est d’environ 5 g de feuilles séchées. Pour éviter l’abus de caféine, ne dépassez pas 4 à 5 tasses en une journée. Si vous ingérez du maté sous forme de gélules, n’excédez pas 6 comprimés par jour. D’ailleurs, évitez les risques pour la santé en respectant la posologie recommandée sur l’emballage ou le flacon.

Pour ceux qui envisagent de réaliser un cataplasme avec les feuilles, il suffit de les poser sur la zone à traiter puis de laisser agir durant une dizaine de minutes. Pour dissimuler certaines rides, vous pouvez également l’appliquer en masque sur le visage.

Afin d’éliminer une partie de la caféine, notamment si vous supportez mal une dose élevée, vous pouvez laisser infuser quelques secondes dans une première tasse qui sera jetée. Prenez ensuite une deuxième tasse que vous pourrez boire tranquillement.

Contre-indications et effets indésirables à connaitre

Malgré les innombrables vertus du maté, il devra être consommé avec modération et précaution à cause de ses effets stimulants. Étant sa teneur en caféine moyenne, le maté est à bannir avant le coucher. Tout comme le café, sa consommation abusive (ou la nuit) vous expose à des risques d’insomnie, d’hypertension artérielle et même de palpitation. Pensez donc à bien doser votre consommation au risque de subir des effets indésirables : trouble cardiaque, diarrhée, augmentation du stress et risque de dépendance.

Le maté est déconseillé pour les enfants, les femmes enceintes et les personnes sujettes à certaines affections (problème cardiaque, anxiété et trouble rénal). En cas de doute, n’hésitez pas à solliciter l’avis d’un médecin. Cela vous évitera d’aggraver vos problèmes de santé.

Les feuilles de maté ne doivent d’ailleurs en aucun cas être ingérées de manière légère. Même s’il ne s’agit que d’une plante médicinale utilisée en usage traditionnel, ses effets ne sont cependant pas minimes. Les produits à base de maté peuvent également avoir des interactions avec certains antibiotiques et médicaments (anticoagulant, traitements hormonaux…). Dans d’autres cas, la plante peut aussi interférer sur les pilules contraceptives et causer certains soucis associés à l’alcool. Pour éviter tout désagrément, éviter de consommer en trop grande quantité. L’avis d’un pharmacien ou d’un docteur peut s’avérer indispensable en cas de malaise dès la première prise.

 

Un esprit sain dans un corps sain : comment s’y prendre ?
Quelles sont les propriétés du Ginseng ?