Pourquoi perdre du poids n’est pas le plus important ?

Quand les gens viennent me voir pour se renseigner sur l’alimentation Paléo, dans la plupart des cas c’est parce qu’il veulent perdre du poids. Et c’est bien normal: il y a de plus en plus de gens ayant des problèmes de surpoids dans le monde, et notamment environ 32 % de personne en surpoids modéré en France, et 14 % de personnes obèses.

Pour la plupart des gens voulant adopter l’alimentation Paléo, la perte du poids est leur unique objectif, et seul la balance peut juger du succès ou non de leur nouveau « régime ». Dans cet article, je veux vous montrer que même si vous allez effectivement perdre du poids en suivant une alimentation Paléo, c’est seulement une des conséquences parmi tant d’autres, et que ce n’est pas la plus importante, et de loin.

En effet, j’aime dire comme Jason Seib qui a écrit The Paleo Coach que le plus important est d’être en bonne santé, et pas juste de perdre du poids. J’ai parlé des gens qui veulent perdre du poids et qui ne jugent leurs résultats que par la balance, mais il y a aussi tout les gens qui n’ont pas de poids à perdre, et qui pourtant ne sont pas du tout en bonne santé à cause de leur alimentation. J’ai par exemple un ami qui mangent quasiment uniquement dans des fast-foods, n’a pas de problème de poids car il a un métabolisme très rapide, mais qui n’est pas pour autant en bonne santé (fatigue, maux de têtes, problèmes de digestion …). Etre en bonne santé est donc le plus important, et votre simple poids qui est affiché sur la balance ne peut pas en rendre compte.

Il faut aussi bien comprendre que le poids affiché par la balance ne dit pas tout, loin de là. Les gens qui comment à faire du sport en même temps qu’ils adoptent l’alimentation Paléo constatent parfois un gain de poids là où ils attendaient une perte de poids. Mais cela s’explique tout simplement par le fait qu’il y a souvent un gain de masse musculaire en même temps que la perte de masse graisseuse, ce qui peut expliquer le gain de poids. Pour avoir une meilleure idée de la composition de votre corps, je recommande d’utiliser une balance qui peut aussi mesurer la masse grasse. J’utilise par exemple une balance connectée Withings avec laquelle je peux suivre la composition de mon corps sur mon smartphone. La mesure de masse grasse n’est souvent pas précise et peut varier rapidement, mais elle fourni une bonne estimation de la composition de votre corps.

Alors, que veut dire exactement « être en bonne santé » ? Pour moi, le premier et le plus important changement qu’apporte le style de vie Paléo est de profondément changer le mode de fonctionnement de votre corps. Ne vous inquiétez pas, vous n’allez pas vous transformer en extra-terrestre: il s’agit tout simplement de changer comment votre corps va puiser de l’énergie quand il en a besoin.

Avec une alimentation classique riche en glucides, le corps attend d’avoir du sucre disponible dans votre alimentation pour y puiser de l’énergie. C’est pourquoi de nombreuses personnes se plaignent d’être fatiguées en dehors des repas, et ne peuvent pas se retenir de manger des aliments sucrés. Hors ce n’est pas du tout le mode de fonctionnement naturel de votre corps, et cela peut amener à de graves maladies comme le diabète. Lorsque vous allez manger Paléo, vous allez réapprendre à votre corps à puiser dans sa source d’énergie naturelle, qui sont vos réserves de graisses, et de devenir une « machine à bruler de la graisse » comme le dit l’auteur Mark Sisson dans le livre Le Modèle Paléo.

Adopter une alimentation Paléo, et donc être en bonne santé, va tout d’abord arranger tout les petits inconvénients que l’on associe souvent à tord avec l’âge. Je veux parler des problèmes de digestion, des douleurs aux articulations, des maux de tête, des yeux secs, des nausées, mais aussi des problèmes de manque de libido. Je connais de nombreuses personnes dans mon entourage qui souffrent de ce genre de problème, dans toutes les catégories d’âge, et qui ont souvent baisser les bras en disant « c’est comme ça », alors que leurs problèmes pourraient être arrangés en changeant leur alimentation. Et encore une fois, tout cela n’a rien à voir avec le poids: certaines de ces personnes n’ont absolument pas de poids à perdre, mais souffrent quand même de nombreux problèmes liés à leur alimentation.

Etre en bonne santé veut aussi dire se prévenir contre les maladies bien plus graves qui sont habituellement liées à une mauvaise alimentation, comme le diabète, et surtout les maladies cardiovasculaires comme l’hypertension artérielle. Attention, là encore, il n’y a pas forcément de lien direct entre le poids et l’apparition de ces maladies: certaine personnes qui ont une mauvaise alimentation souffrent aussi de diabète.

En suivant une alimentation Paléo et en étant en bonne santé, vous allez aussi ressentir moins de fatigue tout au long de la journée, notamment après les repas. En effet, vu que vous n’avez pas de repas riches en glucides à digérer, vous évitez ce coup de fatigue après les repas. Il a aussi été montré que le fait de suivre une alimentation riche en protéines et en graisses comme l’alimentation Paléo aidait à réduire l’anxiété et à améliorer votre motivation.

Alors bien sur, personne ne peut vous certifier qu’adopter le style de vie Paléo va résoudre tout vos problèmes de santé. Mais on est maintenant sur, articles scientifiques à l’appui, qu’adopter une alimentation Paléo peut significativement améliorer votre état général, et notamment vous faire perdre du poids si c’est l’un de vos problèmes. Mais on a vu dans cet article que cette perte de poids ne devrait pas être votre objectif principal lorsque vous décidez d’adopter une alimentation Paléo, mais que la recherche d’un meilleur état de santé devait être le but. On a aussi vu que même si vous n’avez pas de poids à perdre, il y a de nombreux avantages à adopter le style de vie Paléo.

Et vous, qu’attendez vous du style de vie Paléo ? N’hésitez pas à partager dans les commentaires !

Les dix commandements du rééquilibrage alimentaire
Quelles sont les différences entre un régime et un rééquilibrage alimentaire ?