Régime crossfit : guide en ligne

Régime crossfit

Le cross fitness a vu le jour en 1970, sous l’initiative du fameux gymnaste Greg Glassman et sa conjointe. Longtemps consacré aux grands amateurs de la gymnastique professionnelle, le crossfit a finalement conquis différents domaines à partir des années 90. Ce programme met en avant l’endurance, la force, la souplesse et l’intensité afin d’atteindre les objectifs des crossfitteurs. À cette discipline s’ajoute le crossfit alimentation.

Le crossfit en quelques lignes

Le crossfit désigne un programme alliant activités sportives et activités physiques. Généralement, le crossfitteur fait de la musculation, de l’haltérophilie et de la gymnastique. Les gestes réalisés sont similaires à celles que l’on réalise au quotidien : se lever, s’asseoir ou s’accroupir. Les gestes incluent également le saut et le grimper. Il arrive également que le crossfitteur soit mené à frapper dans un sac de sable. Le crossfit vous mène à travailler votre force, votre endurance et également votre aérobie. La raison est simple : les exercices effectués sont variés et les entraînements sont intenses. Le crossfit permet de perdre des kilos en trop ou de développer votre masse musculaire selon vos objectifs. Tout cela doit être comblé par une alimentation crossfit adaptée. Rendez-vous sur www.crossfitting.fr pour en savoir davantage sur le sujet.

Le régime adapté aux crossfitteurs

Faire du cross fitness vous soumet au suivi d’un regime paleo crossfit. Le terme paléo est tiré du mot paléolithique. Les anthropologues confirment en effet que le fait de manger comme à la préhistoire permet à la fois de booste l’énergie, de perdre du poids tout en améliorant la santé. Concrètement, vous mangez à votre faim, mais les portions choisies seront précises. Protéine, glucide et lipide seront la base de vos nouvelles habitudes alimentaires. Ainsi, la masse grasse va diminuer tandis que vos muscles s’améliorent. Le régime crossfit va optimiser votre performance physique et garantir votre bien-être.

Les éléments à privilégier et à proscrire

Un repas crossfit met en avant les aliments frais qui incluent la viande, les fruits, les légumes, les noix et graines, et quelques féculents. Votre régime bannit le sucre. Les apports journaliers sont précis, nul besoin d’augmenter vos portions, elles suffisent pour soutenir vos activités sportives.

Toutes les viandes ne sont pas forcément adaptées au régime pour crossfit. Néanmoins, vous pouvez manger du bœuf, de la dinde et du poulet. Le porc est également autorisé, du moins les parties moins graisseuses. Le poisson est à privilégier, notamment le saumon et le cabillaud. Riches en oméga 3, les œufs sont également conseillés. Tous les légumes ne conviennent pas aux crossfitteurs. Pensez à choisir les brocolis, les épinards, les haricots verts, les poivrons, les carottes et les tomates. En ce qui concerne les fruits, vous pouvez manger des bananes, des pommes, des avocats, quelques fruits rouges, des myrtilles et des poires. Les noix et graines quant à eux sont au choix : noisettes, graines de tournesol, etc. Vous pouvez manger de la graisse, mais uniquement celle qui contribue à l’amélioration de votre santé comme l’huile d’olive Les épices à prendre en compte quant à eux sont le curcuma, l’ail, le romarin et la coriandre.

Les sucres et toutes sortes de sirops les plus sollicités au quotidien sont à proscrire. Les céréales et les plantes à tubercules tels que les patates douces, les pommes de terre et les ignames sont à réduire. Les légumineuses à éviter sont les lentilles, fèves, haricots rouges et blancs. Les produits laitiers et ses dérivées ne sont pas non plus conseillés. Oubliez également les huiles industrielles comme l’huile de tournesol, l’huile de soja et l’huile de maïs. Les acides gras ainsi que les édulcorants sont aussi à éviter.

Inconvénients et contre-indications santé du régime paléo
Aliments autorisés et interdits dans le régime paléolithique