Les dix commandements du rééquilibrage alimentaire

A la différence d’un régime classique délimité dans le temps, le rééquilibrage alimentaire est avant tout un changement dans ses habitudes alimentaires. Quelques conseils pour commencer un rééquilibrage alimentaire et pour le réussir.

Manger mieux, manger équilibré

Le premier conseil pour commencer un rééquilibrage alimentaire est d’améliorer la qualité des apports nutritifs de l’alimentation. Pour cela, commencer par éliminer petit à petit les aliments transformés notamment les plats préparés. Retenez que les aliments ultratransformés sont souvent pointés du doigt dans les études sur l’obésité. Retour en cuisine pour se préparer des plats faits maisons et équilibrés. Il faudra aussi réintroduire les catégories d’aliments oubliés comme les légumes et les fruits riches en vitamines et minéraux. Consommez régulièrement des protéines (poisson, soja …) qui sont des aliments bâtisseurs, indispensables pour développer les muscles. Par ailleurs, intégrez régulièrement des produits laitiers dans vos menus. Riches en calcium, ils sont indispensables pour les os et les muscles. Si vous êtes intolérants au lactose, vous pouvez toujours opter pour le lait de soja ou les amandes. Privilégiez également les glucides complexes comme la pomme de terre ou les légumineuses. Et enfin, limitez la consommation de lipides, de sel et de sucre. Retenez bien qu’il s’agit de limiter et non pas d’interdire.

Rééquilibrer pas à pas

Le second conseil pour commencer un rééquilibrage alimentaire, et le réussir, c’est de le faire progressivement. En effet, on ne peut pas se défaire de ses habitudes en un clin d’œil. Par exemple, vous pouvez commencer par rééquilibrer le petit-déjeuner. Ce sera l’occasion de mieux préparer votre organisme au changement sans le brusquer. Le mental jouant un rôle important dans le processus, il s’agit aussi de ne pas créer des frustrations inutiles. Gardez à l’esprit que les résultats de ce rééquilibrage alimentaire sera durable. Par ailleurs, apprenez à reconnaitre la faim et à le différencier de la gourmandise. Ce sera le bon moyen pour éliminer le grignotage entre les repas. Respectez les trois repas d’une journée et optez pour un repas light en soirée.

Faire de l’exercice physique

Enfin, un dernier conseil pour commencer un rééquilibrage alimentaire : bouger et se dépenser physiquement. Si la sédentarité est une caractéristique de nos sociétés actuelles, retenez qu’elle est aussi à la source de la prise de poids incontrôlée de la majorité des personnes. Ainsi, il est conseillé d’accompagner les changements d’habitudes alimentaires par la pratique d’activités physiques régulières. Par ailleurs, veillez à boire suffisamment au cours de la journée en évitant les boissons gazeuses et sucrées.

Weight Watchers : zoom sur le régime le plus connu du monde
Quelles sont les différences entre un régime et un rééquilibrage alimentaire ?